Opéra de Lille

 

L’opéra en quelques dates

1903

L’ancien théâtre construit en 1788 au cœur de la ville est détruit par un incendie.

1907

La municipalité lance un concours pour la construction d’un nouvel édifice. Le projet lauréat de l’architecte Louis-Marie Cordonnier est marqué par la volonté de reproduire une salle à l’italienne (un des derniers exemples construits en France).
D’inspiration néoclassique le bâtiment adopte le parti de composition du Palais Garnier, mais avec une morphologie générale différente et des proportions plus modestes.

1914

Le gros œuvre du chantier s’achève en juillet 1914, au début de la première guerre mondiale. (Alors que les travaux arrivent à leur terme,) les Allemands investissent l’Opéra et y présentent une centaine de spectacles et de concerts en près de quatre années d’occupation.

1923

Après cette occupation germanique et une période de remise en état, le « Grand Théâtre » comme on l’appelait à l’époque a pu donner sa « première française ». 20 ans auront donc séparé la fin des travaux et l’inauguration officielle de l’Opéra.

Jusqu’en 1940

L’Opéra accueillera de grands artistes lyriques et dramatiques comme Cabanel, José de Trévi, Huberty, Georges Thill et bien d’autres. L’édifice quant à lui, verra quelques réaménagements intérieurs en attendant la rénovation de 1998.

 

1998

La vétusté de certains éléments de l’Opéra et la volonté de proposer au public un théâtre de grande qualité technique et esthétique encourage la Ville de Lille à fermer le bâtiment pour entreprendre de grands travaux de rénovation menés par les architectes Patrice Neirinck et Pierre-Louis Carlier.
La modernisation de la scène a bénéficié des technologies les plus avancées pour rendre possible la présentation de tout type de spectacles. De nouveaux espaces de répétitions ont également été aménagés au dernier étage du bâtiment pour accueillir des équipes artistiques. Doté de ces nouveaux outils, l’Opéra de Lille possède ainsi les meilleurs atouts pour la création de spectacles d’opéra et de danse.

2003

La réouverture de l’Opéra est un événement d’autant plus important qu’il intervient dans le cadre du lancement de Lille 2004 Capitale Européenne de la Culture.

2003-2004

Hautes en couleurs, la première saison du Nouvel Opéra de Lille suscite une adhésion large et enthousiaste du public de la région. La première saison compte notamment près de 25% d’abonnés âgés de moins de 26 ans.

Depuis 2004

L’Opéra de Lille fonctionne à plein régime pour offrir au public du nord de la France et de la Belgique de multiples rendez-vous avec le répertoire et la création lyrique, la danse contemporaine et la musique.

go_top